Repenser l’invalidité

Partager

L’invalidité a des conséquences physiques, émotionnelles et financières sur les familles. La pression qu’elle exerce risque de perturber le bien-être financier d’une personne, de sa famille et de ses aidants familiaux.

Son incidence augmentant avec le vieillissement de la population, l’invalidité devient l’affaire de tous. Voyez toutes les ressources que nous mettons à votre disposition pour orienter les discussions concernant l’amélioration des soins et du bien-être financier de clients ayant une invalidité.

 

Principaux obstacles au bien-être financier

1. Manque d’allègement fiscal

Renseignez vos clients sur les subventions gouvernementales et les crédits d’impôt.

2. Manque d’information accessible :

Élaborez un plan financier pour les clients, des directives pour la prise de décision et des solutions d’assurance.

3. Manque d’information accessible :

Servez-vous des ressources pour informer vos clients et orienter vos discussions importantes.

 
Faites connaître votre valeur

Saisissez les occasions :

  • Offrir des conseils et du soutien à une personne handicapée ou son aidant naturel pour l’aider à supporter les pressions financières découlant de l’invalidité améliorera votre valeur comme conseiller de confiance.

Aidez les clients à préparer un plan d’action efficace :

  • Aidez-les à bien comprendre les prestations sociales ainsi que les crédits d’impôt offerts et à en tirer le meilleur parti possible.
  • Utilisez des outils financiers pour améliorer le bien-être financier.
  • Élaborez et mettez en œuvre un plan financier personnalisé.
 
Bon à savoir :

L’invalidité se définit comme tout problème de santé ou de vieillissement qui perturbe les activités de la vie quotidienne.

  • Au sein de la population canadienne, c’est 42,5% des personnes de plus de 75 ans qui considèrent être atteintes d’une invalidité*. Aidez les clients ayant une invalidité à assurer leur avenir financier et à tirer parti des prestations et des crédits d’impôt de l’État qui leur sont accessibles.
  • Seulement 15 % des aidants familiaux ont une assurance pour les aider financièrement à s’occuper des personnes handicapées à leur charge*. Aidez-les à se renseigner sur les services offerts et la façon de planifier la relève des soins.
  • Régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) : Régime d’épargne à impôt différé conçu pour améliorer la sécurité financière des personnes ayant droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH).
  • Les bénéficiaires et leurs familles qui cotisent au REEI peuvent recevoir du gouvernement jusqu’à 4 500 $ par année, sous forme de cotisations de contrepartie.

 

* Tenir compte des risques d’incapacité dans sa planification financière. L’Institut Info-Patrimoine BMO. Avril 2014.

Gestion de l’exercice professionnel – Encore plus de ressources
No posts matching your criteria
AFFICHER PLUS
Recevez des conseils sur la gestion de l’exercice professionnel lorsque vous vous inscrivez

Participez à la conversationsur LinkedIn

Communiquez avec nous

Fonds d’investissement :
1-800-668-7327

FNB :
1-800-361-1392

Communiquez avec un représentant ou un spécialiste des FNB