Investissement responsable

Investissement responsable – Quelles actions surveillerons-nous en 2021?

À mesure que l’investissement responsable continue à gagner en popularité, découvrez quelles sont les sociétés que nous considérons comme les mieux placées pour tirer le maximum des occasions qui se présenteront.
Mars 2021

Sacha El Khoury

Directrice générale et directrice de portefeuille, Actions mondiales

Lire la biographie

L’an dernier, des mesures sans précédent ont été prises à l’échelle mondiale pour lutter contre la COVID-19. Les nouveaux variants du virus sont évidemment une grande source d’inquiétude alors que le nombre de personnes infectées continue d’augmenter, mais au bout du compte, nous espérons que la vaccination nous permettra de revenir à une certaine normalité. Nous devons également gérer des crises existentielles qui sévissent sur des périodes beaucoup plus longues et nécessitent une approche tout aussi urgente et unifiée – comme les changements climatiques, les contraintes en matière de ressources, et le vieillissement et l’accroissement de la population. Les organismes de réglementation, les gouvernements et les sociétés se mobilisent enfin – et nous prévoyons que cet élan prendra de l’ampleur en 2021 et par la suite. À quoi ressemblera le contexte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance cette année – et quelles occasions faudra-t-il saisir?

Réglementation en évolution

La réglementation en Europe n’a fait que durcir depuis que la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que le Pacte vert de l’Union européenne serait un exploit pour l’Europe. Ce pacte vise la carboneutralité d’ici 2050, ce qui fera de l’Europe le premier continent à effet neutre sur le climat. La pandémie n’a pas affaibli le soutien à l’égard du Pacte vert, mais l’a renforcé, ce qui a permis d’établir un plan de reprise qui met fortement l’accent sur les investissements verts et la numérisation. Nous croyons que ces changements réglementaires s’intensifieront cette année et par la suite. Par exemple, l’Accord de Paris exige que tous les bâtiments soient carboneutres d’ici 2050, alors que moins de 1 % le sont actuellement. Des entreprises comme Schneider, le leader mondial de la transition énergétique et de l’automatisation des bâtiments, offrent des solutions à ce défi et, au bout du compte, profiteront du durcissement de la réglementation.

Engagement des entreprises pour une planète plus propre

Les entreprises prennent des engagements audacieux en vue d’un avenir meilleur pour notre planète. Le géant suisse Nestlé a récemment annoncé des cibles ambitieuses de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui se répercuteront sur sa chaîne d’approvisionnement et divers secteurs, créant ainsi des occasions pour les entreprises qui s’attaquent aux défis complexes du système agroalimentaire mondial.

 

L’une d’entre elles est IFF, une société américaine d’arômes et de parfums qui offre des solutions à certains des défis complexes auxquels sont confrontés les fabricants de produits alimentaires et de soins personnels. Les consommateurs veulent des produits de grande qualité qui ne nuisent pas à la planète, et IFF répond à cette demande en fournissant des connaissances, une innovation de calibre mondial et une expertise pratique. La société est bien placée pour tirer parti de l’essor de l’alimentation durable.

 

De même, la transition des véhicules traditionnels vers les véhicules électriques (VE) a atteint un point de bascule en 2019. La pandémie de COVID-19 a apparemment accéléré ce processus et, en novembre 2020, les ventes de VE représentaient une proportion exceptionnelle de 17 % des ventes de voitures neuves sur les quatre plus grands marchés automobiles d’Europe – un chiffre qu’il aurait été impensable d’atteindre il y a à peine un an. Et les chances que la croissance se poursuive sont claires en raison de la réglementation : pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris, les VE doivent représenter 50 % du marché européen d’ici 2030. Umicore, une société de technologie des matériaux basée en Belgique, joue un rôle important dans la transition vers la mobilité sans émission de carbone. En tant que principal fournisseur de matériaux cathodiques pour les batteries des véhicules électriques, Umicore est un catalyseur clé de croissance.

 

En conclusion

Nous nous attendons à ce que la lutte contre les problèmes environnementaux et sociaux urgents se poursuive sans relâche en 2021, en raison des changements apportés à la réglementation et des mesures prises par les sociétés. Nous nous efforçons de repérer des sociétés de qualité et d’investir dans celles-ci, car nous croyons qu’elles offrent des occasions de placement à long terme tout à fait exceptionnelles.

Divulgations

Cette communication est fournie à titre informatif seulement. L’information qui s’y trouve ne constitue pas une source de conseils fiscaux, juridiques ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de chaque investisseur. Il est préférable, en toute circonstance, d’obtenir l’avis de professionnels.

 

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce qui englobe BMO Gestion d’actifs inc., BMO Investissements Inc., BMO Asset Management Corp., BMO Asset Management Limited et les sociétés de gestion de placements spécialisées de BMO.

 

MD/MC Marque de commerce déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Articles sur des sujets connexes

No posts matching your criteria