Investissement responsable

Marcher au rythme de votre propre tambour ESG – une approche active, passive, ou les deux?

Nalini Feuilloley, Jennifer So et Mark Raes nous font part de leurs idées sur l’investissement responsable pour les investisseurs institutionnels, de l’établissement de politiques à la mise en œuvre de stratégies actives et passives qui conviennent à leur approche individuelle.
Avril 2021

Nalini Feuilloley

directrice générale de l’équipe Investissement responsable de BMO Gestion mondiale d’actifs
en Amérique du Nord

Lire la biographie

Jennifer So

Directrice de portefeuille adjointe et associée principale - Actions canadiennes fondamentales

Lire la biographie

Mark Raes

directeur général et chef - Produits, BMO Gestion mondiale d’actifs

Lire la biographie

Nalini Feuilloley, Jennifer So et Mark Raes nous font part de leurs idées sur l’investissement responsable pour les investisseurs institutionnels, de l’établissement de politiques à la mise en œuvre de stratégies actives et passives qui conviennent à leur approche individuelle.

Créer le bon cadre d’investissement responsable

Comme l’investissement responsable est un enjeu qui prend de plus en plus d’ampleur pour les investisseurs institutionnels, il est important d’établir le cadre de placement et les stratégies de mise en œuvre qui conviennent aux besoins de l’organisation. Ce qui complique l’investissement responsable, c’est que nous avons tous nos propres valeurs et points de vue sur ce qu’il représente, car les enjeux sont d’ordre personnel, qu’il s’agisse des changements climatiques, des droits des Autochtones ou des normes du travail, pour n’en citer que quelques-uns. Quelle approche retient l’attention de votre société? Est-elle axée sur la mission, exclusive ou offerte dans un vaste univers de placement?

Un cadre d’investissement responsable complet commence par l’établissement d’objectifs, l’élaboration de politiques, puis la prise de décision en ce qui concerne les leviers des approches d’investissement responsable qui conviennent au plan. Tout cela se manifeste de plusieurs façons, y compris l’intégration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans le processus de prise de décision en matière de placement, en veillant à ce qu’ils fassent partie de l’analyse fondamentale des sociétés dans lesquels vous investissez. Plus encore, il s’agit d’élaborer un plan de diligence raisonnable pour la personne qui gère les actifs, qu’elle soit tierce ou interne, et de la tenir responsable de la façon dont les facteurs ESG sont pris en compte et du moment où ils le sont. Par exemple, le cadre pourrait comprendre une diligence post-investissement en matière de surveillance et de dialogue sur la mobilisation, en particulier pour les régimes de retraite visant des bénéficiaires dont il faut s’assurer que l’univers de placement n’est pas réduit, et qui s’inscrivent dans une approche de leadership différente pour stimuler le changement. Les gestionnaires responsables de la gérance des actifs mobilisent-ils les sociétés émettrices afin d’améliorer les pratiques d’entreprise liées aux facteurs ESG et désignent-ils des bénéficiaires du régime en vue d’obtenir des rendements durables à long terme? Votent-ils par procuration afin d’obtenir un meilleur rendement, au lieu de cocher la case qui cadre avec les recommandations de la direction? Enfin, il faut également tenir compte de la construction du portefeuille. Par exemple, dans quelle mesure les facteurs ESG influent-ils sur la composition des fonds?

En tant que gestionnaires du capital au sommet de la chaîne d’investissement, les propriétaires d’actifs peuvent aller plus loin pour en accomplir plus, en particulier lorsqu’il s’agit de responsabilités de propriété active. Il est question non seulement de changer la façon dont les investisseurs institutionnels élaborent leur plan ou leur portefeuille, mais aussi de changer le niveau de l’entreprise dans laquelle ils investissent, afin que leur voix soit entendue, en tant qu’actionnaires. Les gestionnaires de fonds collaborent-ils avec une équipe d’experts qui tient compte des risques et des occasions liés aux facteurs ESG pour voter en votre nom? Quel sera le moteur de changement de vos placements?

En tant que gestionnaires du capital au sommet de la chaîne d’investissement, les propriétaires d’actifs peuvent aller plus loin pour en accomplir plus.

L’étape suivante : un éventail d’options de mise en œuvre

Une fois les réponses aux questions obtenues et que les objectifs définis, les propriétaires d’actifs peuvent choisir parmi un éventail de solutions novatrices axées sur les facteurs ESG pour les aider à atteindre leurs objectifs, comme des fonds d’investissement, des fonds de placement, des comptes distincts personnalisés et des fonds négociés en bourse (FNB). Depuis 2014, environ 294 milliards de dollars ont été affectés par des institutions à des placements qui reproduisent les indices MSCI ESG d’actions et de titres à revenu fixe, ce qui indique vers où se dirigent les investissements avisés1. Les propriétaires d’actifs peuvent maintenant bâtir des portefeuilles d’investissement responsable complets ou utiliser des placements satellites, au besoin, et répondre à leurs besoins particuliers. À BMO Gestion mondiale d’actifs, nous croyons fermement que les stratégies de gestion active et passive sont complémentaires, et il n’en va pas autrement pour l’investissement responsable. Tout dépend de la façon dont l’investisseur veut aborder le marché.

Par exemple, si l’erreur de réplication est un problème, un FNB axé sur les facteurs ESG répondrait aux préoccupations liées au rendement du marché et permettrait de se rapprocher davantage de l’indice de référence. Toutefois, s’il y a un volet alpha et que l’institution peut tolérer plus d’erreurs de réplication, c’est là qu’une stratégie active entre en jeu avec un portefeuille concentré de titres ESG de premier plan. Cette stratégie repose entièrement sur l’appétence des investisseurs, et il est souvent possible d’utiliser les deux types de stratégies de concert. C’est pourquoi nous offrons les Portefeuilles Durables BMO, une solution tout-en-un gérée qui offre une exposition à la fois aux FNB et à des fonds à gestion active qui peuvent contribuer à réduire le risque global lié aux facteurs ESG et à générer des rendements supérieurs. En tant que l’une des sociétés les mieux classées dans le monde en matière de gestion durable1, nous avons également une gamme complète de FNB ESG dédiés aux actions, aux titres à revenu fixe et aux solutions équilibrées, ainsi que plusieurs fonds IR, dont le Fonds d’actions mondiales responsable BMO Responsible Global Equity Fund, le Fonds d’actions canadiennes à perspectives durables BMO et le Fonds d’actions mondiales à perspectives durables BMO.

Nous croyons fermement que les stratégies de gestion active et passive sont complémentaires, et il n’en va pas autrement pour l’investissement responsable.

Recherche active de solutions en matière de développement durable

Du côté de la gestion active, nous commençons par définir les défis en matière de développement durable, et nous utilisons les objectifs de développement durable des Nations Unies comme guide qualitatif pour trouver des entreprises dont les solutions y sont activement harmonisées (de l’énergie renouvelable au logement abordable). Il s’agit d’aller au-delà de l’intégration des facteurs ESG et d’évaluer le comportement des sociétés ainsi que les facteurs ESG dont elles tiennent compte. Comment leurs produits et services contribuent-ils à un monde plus durable? Ensuite, nous évaluons si nous pouvons lier les revenus actuels ou futurs de l’entreprise à ce thème et s’il est possible de réduire les coûts. Par exemple, une entreprise peut-elle utiliser moins d’eau ou de carburant et ainsi améliorer son empreinte environnementale? Si l’une ou l’autre des réponses à ces questions est positive, nous savons, à moyen et à long terme, qu’il existe une voie directement liée aux occasions durables permettant d’augmenter les marges, ce qui se traduit par des flux de trésorerie et des bénéfices par action plus élevés. Voici des exemples : Descartes Systems contribue à ses propres résultats grâce à une plateforme technologique qui aide les entreprises à optimiser les itinéraires des véhicules de livraison, à maximiser la capacité de chargement et à réduire la consommation de carburant. Des milliers de camions sont retirés de la route chaque année grâce à son logiciel.

Notre équipe cherche à reconnaître pleinement les risques et à repérer, au moyen d’une analyse rigoureuse, les pionniers comme ce dernier qui sont capables d’agir comme acteurs de changement, les entreprises qui exploitent la propriété intellectuelle, la technologie, les compétences, l’envergure et le savoir-faire pour relever ces défis en matière de développement durable et créer de la valeur à long terme en même temps. Nous sommes à la recherche d’entreprises dotées de solides avantages concurrentiels, qui sont dirigées par des équipes de direction visionnaires qui se demandent à quoi ressemblera l’avenir et comment positionner leur entreprise pour en tirer parti. C’est extrêmement important, car nous voulons des entreprises qui peuvent se protéger elles-mêmes et assurer la durée de cet avantage concurrentiel. Quels sont les facteurs de croissance, et dans quelle mesure sont-ils réalisables et prévisibles? Il s’agit d’une fusion du cadre fondamental et d’une mise en contexte des données ESG pertinentes.

Nous commençons par définir les défis en matière de développement durable, et nous utilisons les objectifs de développement durable des Nations Unies comme guide qualitatif pour trouver des entreprises dont les solutions y sont activement harmonisées.

Des FNB ESG qui représentent le marché et qui stimulent les rendements

Dans le cadre de nos FNB ESG, nous adoptons une approche inclusive en maintenant une exposition à l’ensemble du marché, tout en investissant dans les chefs de file en matière de facteurs ESG. Nous y parvenons grâce à notre partenariat avec MSCI, le plus important fournisseur mondial d’indices et de recherches ESG qui évalue les facteurs ESG par secteur, avec des cotes de 7 500 sociétés et de plus de 650 000 titres de participation et titres à revenu fixe à l’échelle mondiale. Bien que la sélection par exclusion soit parfois employée pour éviter les entreprises controversées, l’accent est mis sur les sociétés qui ont la meilleure empreinte ESG dans chaque secteur. En ce qui concerne les institutions, il est important de noter que les entreprises sont comparées sur une base significative d’équivalence (c.-à-d. que des entreprises pétrolières et gazières ne sont pas comparées à des banques), ce qui permet d’avoir une exposition complète au marché et de maintenir une faible erreur de réplication puisque le FNB est délibérément construit pour représenter le marché. Nous ne sélectionnons pas seulement des titres qui atteignent à un certain seuil; nous comparons plutôt les entreprises ESG les mieux cotées au niveau du sous-secteur en fonction des principaux enjeux, avec une représentation cible de 50 % par secteur et sous-région de la classification industrielle mondiale (GICS) par rapport à l’indice principal.

En ce qui concerne les institutions, il est important de noter que les entreprises sont comparées sur une base significative d’équivalence (c.-à-d. que des entreprises pétrolières et gazières ne sont pas comparées à des banques), ce qui permet d’avoir une exposition complète au marché et de maintenir une faible erreur de réplication.

Méthodologie de l’indice MSCI ESG Leaders

Représentation sectorielle Cote ESG minimale Cote de controverse minimale Barème de pondération Exclusions

Représentation sectorielle cible de 50 % par secteur GICS et sous-région (pour éviter les biais régionaux et sectoriels) par rapport à l’indice principal

BB

Exclut les entreprises actuellement impliquées dans de graves controverses

  • Pondération selon la capitalisation boursière
  • Rééquilibrage trimestriel avec mise à jour continue en fonction des événements
  • Les activités suivantes utiliseront le filtre « le moins restrictif »* : Alcool, jeu, énergie nucléaire, armes conventionnelles.
  • Les activités suivantes utiliseront le filtre « le moins restrictif »* Armes à feu destinées aux civils, tabac.
  • Les armes nucléaires utiliseront un filtre « très restrictif »*
  • Les armes controversées utiliseront le filtre « le plus restrictif »*
  • Les sociétés engagées dans l’extraction de charbon thermique, la production de pétrole non conventionnel ou la production d’électricité à partir du charbon sont aussi exclues.

* Tel que défini dans le cadre de MSCI ESG Research.

Dans l’indice FINB BMO MSCI Global ESG Leaders (Symbole : ESGG), par exemple, la méthode nous permet de mieux répondre à la perception erronée selon laquelle nous devons sacrifier les rendements parce que nous investissons dans l’ensemble de l’univers de placement à l’échelle mondiale. En fait, les indices ESG de plus longue échéance ont pour but de miner davantage cet argument dépassé. En effet, l’indice MSCI World ESG Leaders génère des rendements plus élevés sur une période de 10 ans que son indice principal (voir le tableau ci-dessous).

Les classements MSCI comprennent également une surveillance des risques liés aux facteurs ESG ainsi que des mises à jour régulières des documents publics et les ensembles de données de tierces parties – comme les gouvernements et les organismes non gouvernementaux – afin de réduire au minimum le recours à la divulgation volontaire. En moyenne par semaine, 180 entreprises sont mises à jour pour tenir compte des nouvelles controverses, tandis que 425 sont modifiées afin de refléter les nouvelles données sur la gouvernance et les données fiables prometteuses.

Rendement : indice MSCI World ESG Leaders

CAC 1 an 3 ans 5 ans 10 ans

Indice MSCI World ESG Leaders ($ CA)

5,69

52,30

13,93

13,88

10,54

Indice MSCI Monde ($ CA)

5,04

54,76

13,42

13,98

10,50

Source : MSCI Inc., le 31 mars 2021.

Catalyser le changement en tant qu’actionnaires actifs

Dans l’ensemble de nos stratégies d’investissement responsable, la participation active est un pilier fondamental qui encourage les équipes de direction et les conseils d’administration à améliorer les résultats à long terme grâce à la mobilisation et au vote par procuration. Lorsque nous investissons, notre objectif est d’induire le changement grâce aux relations que nous établissons en tant qu’investisseurs. Étant donné que nous adoptons une approche mondiale, nous avons une vision claire des différents territoires qui sont des chefs de file sur certains sujets, et nous allons appliquer ces principes à plus grande échelle, en tirant parti des forces d’une équipe de 21 spécialistes de l’investissement responsable qui peut nous aider à repérer les tendances émergentes dès le départ. À titre d’exemple, l’une des sociétés dans lesquelles nous investissons pour le Fonds d’actions canadiennes à perspectives durables BMO, la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, a récemment révisé en profondeur son processus de renouvellement du Conseil, adoptant nos recommandations après quatre ans de dialogue direct. Ce partenariat représente une étape véritablement marquante pour nous. En tant que gestionnaires d’actifs, nous avons comme tâche d’exercer nos responsabilités de gérance et de veiller à ce que les entreprises saisissent l’occasion de créer un avenir meilleur.

En 2020, l’équipe Investissement responsable de BMO a atteint 343 jalons importants en ce qui concerne les facteurs E, S et G. Pour en apprendre plus, consultez notre Rapport sur l’investissement responsable 2020 dans lequel nous présentons les faits saillants et les réussites de nos activités de participation active l’an dernier. L’année 2021 marque les 20 ans du lancement de notre programme de mobilisation des investisseurs. Le dialogue continu et constructif avec les entreprises sur les enjeux ESG renforce notre capacité à gérer les portefeuilles de nos clients et nous permet de bénéficier d’une voie directe pour créer une incidence positive pour l’environnement et la société.

Divulgations

Selon des renseignements accessibles au public ou des communiqués de presse, de 2014 à ce jour.

2 Le Wall Street Journal classe BMO parmi les 15 sociétés les mieux gérées de manière durable dans le monde.

 

Ne pas diffuser à l’extérieur du Canada.

Certains des produits et services offerts sous le nom BMO Gestion mondiale d’actifs sont conçus spécifiquement pour différentes catégories d’investisseurs issus d’un certain nombre de pays et de régions, et peuvent ne pas être accessibles à tous les investisseurs. Les produits et les services sont offerts seulement aux investisseurs des pays et des régions où les lois et règlements applicables l’autorisent.

La présente communication constitue une source générale d’information. Elle n’est pas conçue comme une source de conseils juridiques, fiscaux ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements particuliers ou les stratégies de négociation doivent être évalués en fonction de la situation de chaque investisseur. Il est recommandé aux particuliers de demander l’avis de professionnels compétents au sujet d’un placement précis. Le rendement passé ne garantit pas le rendement futur.

Tout énoncé qui repose nécessairement sur des événements futurs peut être une déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de rendement. Elles comportent des risques, des éléments d’incertitude et des hypothèses. Bien que ces déclarations soient fondées sur des hypothèses considérées comme raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne seront pas sensiblement différents des résultats attendus. L’investisseur est prié de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Concernant les déclarations prospectives, l’investisseur doit examiner attentivement les éléments de risque décrits dans la version la plus récente du prospectus simplifié.

Les FNB BMO sont gérés et administrés par BMO Gestion d’actifs inc., une société de gestion de fonds d’investissement et de gestion de portefeuille et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal. Les placements dans des fonds négociés en bourse peuvent comporter des frais de courtage, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir.

Les fonds négociés en bourse ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur.

Les fonds d’investissement BMO sont gérés par BMO Investissements Inc., une société de gestion de fonds d’investissement et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

Les placements dans les fonds d’investissement peuvent être assortis de commissions, de commissions de suivi (le cas échéant), de frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire l’aperçu du FNB, l’aperçu du fonds ou le prospectus du fonds d’investissement pertinent avant d’investir. Les fonds d’investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d’investissement BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus. La série FNB des fonds d’investissement de BMO s’échange comme des actions, peut se négocier à escompte à sa valeur liquidative et sa valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce qui englobe BMO Gestion d’actifs inc., BMO Investissements Inc., BMO Asset Management Corp., BMO Asset Management Limited et les sociétés de gestion de placements spécialisées de BMO.

MD/MC Marque de commerce déposée ou marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Articles sur des sujets connexes

No posts matching your criteria