Investissement responsable

Repenser la technologie : connecter et protéger

De puissantes forces technologiques transforment le monde. Comment les investisseurs peuvent-ils rester du bon côté?
Mai 2021

Harry Waight

analyste, Actions mondiales

Lire la biographie

Les pandémies sont un phénomène fréquent de l’histoire mondiale. Cependant, les confinements consécutifs que nous avons vécus au cours de la dernière année ont été uniques tant sur le plan de leur portée que de leur durée. Le monde n’a jamais connu de « grande pause » de cette nature; des pans entiers de l’économie ont été mis en hibernation forcée et une grande partie de la population mondiale a été confinée à la maison pendant des mois.

En toute logique, des conditions extraordinaires précipitent des changements extraordinaires dans les secteurs, et c’est assurément ce qui s’est produit en 2020. Le confinement a eu pour effet de grandement accélérer certaines tendances préexistantes, en particulier dans les domaines de la technologie et du numérique, en condensant une décennie en une année :

  • Selon l’Office for National Statistics (site en anglais seulement), la part du commerce électronique dans le commerce de détail potentiel a augmenté au Royaume-Uni, passant de 7 % en 2010 à 20 % au début de 2020, avant d’atteindre un taux de pénétration bien supérieur à 30 % au cours des 12 mois suivants. D’autres données (en anglais seulement) révèlent qu’il a fallu dix ans pour que les ventes d’épicerie en ligne au Royaume-Uni progressent de 2,5 % à 5 % du total des ventes d’épicerie, avant d’exploser pour atteindre plus de 10 % en moins d’un an (même si les supermarchés étaient ouverts).
  • Le concept du travail à domicile était présent dans les bureaux avant-gardistes depuis des années, mais très peu de changements étaient entrepris. Puis, pratiquement du jour au lendemain, des entreprises du monde entier ont changé de cap et envoyé leurs employés à la maison en grand nombre.
  • La marche des robots et de l’automatisation a longtemps été évoquée, tout en progressant lentement. Cependant, comme le rapporte le Financial Times (article en anglais seulement), même si l’ensemble des exportations du Japon a chuté l’an dernier, les exportations de robots industriels ont bondi de 13 % sur 12 mois au deuxième trimestre de 2020. Aux États-Unis, seuls les produits pharmaceutiques ont connu une hausse plus importante des importations sur 12 mois que celle de la robotique au cours des trois premiers trimestres de 2020.

 

Il s’agit de puissantes forces technologiques qui transforment le monde. En tant qu’investisseurs, nous voulons rester du bon côté.

Accélérer l’automatisation

Nous croyons que l’automatisation est une tendance préexistante que le confinement accélérera. L’automatisation survient souvent à la suite d’une crise, car les perturbations offrent une occasion de changement à saisir. Pendant le confinement, les entreprises ont été forcées d’essayer de maintenir leur productivité en ayant beaucoup moins de travailleurs. Il était inévitable que bon nombre d’entre elles choisissent de le faire au moyen de l’automatisation, et les leçons apprises ne seront pas oubliées après la pandémie. De plus, les robots ne tombent pas malades, et dans la foulée d’un rappel aussi profond de la fragilité naturelle de la santé humaine, les entreprises peuvent chercher à mettre leurs chaînes d’approvisionnement à l’abri des maladies au moyen de l’automatisation.

Keyence, l’une des plus grandes entreprises japonaises, est le chef de file mondial en matière de fourniture de capteurs et de systèmes de vision pour l’automatisation dans plusieurs marchés finaux importants. Voyez-la comme les yeux de l’automatisation. Les capteurs de Keyence peuvent détecter les changements, mesurer la distance et inspecter les produits avec une granularité et une précision qui vont au-delà de tout ce qui peut être reproduit par un être humain sur une chaîne de production. Les applications de ces capteurs sont nombreuses et variées :

  • La société produit un capteur laser guidé par image qui se trouve au bout d’une ligne d’embouteillage et examine les flacons pharmaceutiques pour vérifier si leurs joints ont été endommagés ou brisés de quelque façon que ce soit. Cette diligence indéfectible peut sauver des vies.
  • Dans le secteur de la pêche au crabe, le tri des crabes par longueur, épaisseur et couleur se fait traditionnellement à la main et à l’œil, un processus laborieux qui peut provoquer l’écrasement des doigts endoloris entre des pinces coupantes. Keyence s’est rendue dans une usine de traitement des crabes et a mis au point des capteurs de tri automatisés pour le secteur, ce qui a permis des économies de main-d’œuvre (et de doigts).

 

Il est important de noter qu’en dépit de ses vertus, l’automatisation présente divers risques pour les effectifs si elle est mal gérée. Vous voulez en savoir plus? Lisez notre récent bulletin Perspectives  portant sur l’intelligence artificielle, l’automatisation et l’avenir du travail, du point de vue des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance.

La COVID-19 et la protection des chaînes d’approvisionnement contre les maladies ne sont pas les seuls moteurs de l’automatisation. Reuters (article en anglais seulement) a été l’un des nombreux médias à annoncer récemment que le taux de natalité en Corée du Sud a chuté à 0,84 bébé par femme en 2020, ce qui pourrait être le taux de natalité le plus faible de l’histoire. Jusqu’à tout récemment, le monde n’avait jamais rien vu de tel, mais des tendances similaires se manifestent maintenant dans les pays développés. Cette situation a de profondes répercussions sur l’activité économique et le soutien des populations vieillissantes. Les entreprises comme Keyence joueront un rôle essentiel dans la résolution des grands défis démographiques que la COVID-19, comme d’autres choses, semble avoir accélérés.

Connecter et communiquer

Si 2020 a été l’année où tout est passé au numérique, le flux, le partage et la connectivité des données n’ont jamais été aussi importants. Le travail à domicile, le commerce de détail en ligne, les rendez-vous numériques avec les médecins, l’éducation à distance, les services d’urgence, les applications de suivi et de dépistage, etc., sont autant d’éléments qui ont reposé sur des télécommunications solides, rapides et résilientes.

Les données d’Ofcom (en anglais seulement) montrent qu’en février 2020, environ 35 % des adultes du Royaume-Uni faisaient un appel vidéo au moins une fois par semaine; en mai, ils étaient près de 75 % à en avoir intégré un dans le cadre de leur routine hebdomadaire. Tout le monde a déjà ressenti de l’irritation en perdant sa connexion Wi-Fi pendant le confinement; c’est la différence entre être en mesure de faire quelque chose et ne pas être en mesure de le faire. En extrapolant à l’échelle d’une société, c’est la différence entre la fonctionnalité et l’arrêt brutal de toute activité.

Crown Castle (site en anglais seulement) est un chef de file en Amérique du Nord en matière d’infrastructure de communications, avec plus de 40 000 tours et 129 000 km (80 000 milles) de fibre déployés. Déjà, 80 % des appels au 911 aux États-Unis sont effectués à partir d’appareils mobiles1 qui ont besoin d’une connectivité sans fil du genre de celle qu’offre Crown Castle. Crown Castle est un élément essentiel du déploiement de la technologie 5G, qui donnera lieu à des vitesses de transmission des données jusqu’à 100 fois plus rapides que celles de la technologie 4G, accroissant le PIB de centaines de milliards de dollars et facilitant l’apprentissage à distance et les télédiagnostics dans les hôpitaux.

Dans la vie, beaucoup de choses s’effectuent déjà avec des appareils sans fil comme les téléphones mobiles. À l’avenir, les machines, les appareils, les voitures autonomes et même les feux de circulation pourraient être connectés et communiquer entre eux, ce qui nécessiterait une transmission de données extrêmement fiable et très rapide. Des entreprises comme Crown Castle ou KDDI, l’une des plus importantes entreprises japonaises de télécommunications, qui collabore avec des constructeurs automobiles pour connecter l’équipement de bord des véhicules au nuage, joueront un rôle central dans la connexion et la protection des sociétés au 21e siècle.

 

En conclusion

Qu’il s’agisse de commerce de détail en ligne, d’automatisation ou de connectivité numérique, la grande pause de la dernière année pourrait être perçue dans l’histoire comme « le grand accélérateur ». En notre qualité d’investisseurs, il est important que nous détenions les entreprises qui favorisent cette durabilité.

Divulgations

1 National Emergency Number Association

Tout énoncé qui repose nécessairement sur des événements futurs peut être une déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de rendement. Elles comportent des risques, des éléments d’incertitude et des hypothèses. Bien que ces déclarations soient fondées sur des hypothèses considérées comme raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne seront pas sensiblement différents des résultats attendus. L’investisseur est prié de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives.

 

Cette communication est fournie à titre informatif seulement. L’information qui s’y trouve ne constitue pas une source de conseils fiscaux, juridiques ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements particuliers ou les stratégies de négociation doivent être évalués en fonction de la situation de l’investisseur. Il est préférable, en toute circonstance, d’obtenir l’avis de professionnels.

 

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce qui englobe BMO Gestion d’actifs inc., BMO Investissements Inc., BMO Asset Management Corp., BMO Asset Management Limited et les sociétés de gestion de placements spécialisées de BMO.

MD/MC Marque de commerce déposée/marque de commerce de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Articles sur des sujets connexes

No posts matching your criteria