CETTE SEMAINE AVEC SADIQ

Le paradoxe Tesla-Meta

Du 29 avril au 3 mars 2024

CETTE SEMAINE AVEC SADIQ

Le paradoxe Tesla-Meta

Du 29 avril au 3 mars 2024

Commentaire

Récapitulation du marché

  • L’indice S&P 500 a progressé de 2,7 % cette semaine; les secteurs de la technologie, de la consommation discrétionnaire et des banques ont affiché des gains généralisés. L’énergie a sous-performé, mais continue de faire partie des meilleurs secteurs depuis le début de l’année.
  • L’indice S&P/TSX a suivi à peu près la même tendance, mais sur une échelle beaucoup plus modérée, pour clôturer en hausse de seulement 0,7 %. Sur le plan sectoriel, les biens de consommation de base ont mené le bal, tandis que l’industrie a tiré de l’arrière.
  • Le rendement des actions à l’échelle mondiale a été à l’image de celui de l’Amérique du Nord. Les bourses européennes ont réussi à éviter une accalmie en milieu de semaine, les grands indices ayant clôturé en territoire positif, en particulier grâce au solide gain de 3,1 % du FTSE 100 au Royaume-Uni.

Bénéfices

La semaine dernière, les annonces de bénéfices des géants technologiques Tesla et Meta ont entraîné d’importants mouvements sur les marchés. Il n’est pas surprenant que les sociétés qui obtiennent de mauvais résultats soient généralement durement touchées. De même, si elles dégagent des rendements supérieurs, les marchés réagissent généralement de façon positive. Les cas de Tesla et de Meta ont toutefois montré que les perspectives des sociétés quant à leurs bénéfices futurs sont sans doute aussi importantes que les bénéfices déclarés eux-mêmes. Meta a publié des résultats positifs, mais elle a revu à la baisse ses prévisions et indiqué que les dépenses en immobilisations pourraient augmenter. Par conséquent, son cours a été pénalisé par les marchés boursiers de près de 13 % du jour au lendemain. Tesla, pour sa part, a publié de mauvais résultats; elle avait précédemment abaissé les prix et n’a pas répondu aux attentes de croissance. Ses perspectives ont toutefois été plus positives, notamment en ce qui a trait à la capacité de construire des voitures abordables plus rapidement. Le cours de son action a donc bondi de 14 %. Que faut-il retenir de ces réactions du marché? L’inflation n’est pas la seule chose qui compte. Les annonces de bénéfices, y compris les prévisions, ont de l’importance. En dehors du secteur des technologies, nous surveillons toujours les dépenses de consommation discrétionnaire pour voir si elles continueront de s’éroder à mesure que la classe moyenne s’appauvrira et que les dépenses se déplaceront vers les biens de consommation de base. Les piètres résultats de Lululemon ont été un point de données important, mais les grands indicateurs – Walmart et Target – n’ont pas encore été publiés.

Conclusion : Les bénéfices ont de l’importance, et les résultats de Tesla et de Meta indiquent que les marchés pénaliseront les sociétés si leurs perspectives ne sont pas positives.

Inflation

Nous constatons que la persistance de l’inflation préoccupe de plus en plus les investisseurs, qui craignent qu’elle ne diminue peut-être pas aussi rapidement que les marchés l’avaient prévu ou qu’elle pourrait même augmenter un peu à partir de maintenant. Plus l’inflation élevée persiste, plus la situation devient difficile pour la Réserve fédérale américaine (la Réserve fédérale), qui a déjà déclaré que les données les plus récentes ne justifient pas de baisses de taux d’intérêt. Si d’autres données indiquent que l’inflation pourrait rester élevée, cela pourrait facilement retarder les baisses de taux jusqu’en 2025. Récemment, il a également été question de hausses potentielles des taux d’intérêt. Même si nous ne nous attendons pas à ce que cela se produise à moins d’une flambée de l’inflation plus que temporaire, il s’agit néanmoins d’une possibilité que les marchés considéraient comme exclue. Nous nous attendons toujours à au moins une baisse des taux de la Réserve fédérale cette année ou, sinon, au début de 2025. Mais, comme nous l’avons déjà dit, c’est la dernière ligne droite qui est la plus difficile, et nous nous attendons à ce que l’inflation demeure aux niveaux actuels pendant un certain temps. Pour la suite des choses, tout le monde, y compris nous et la Réserve fédérale, surveillera de près les données sur l’emploi ainsi que l’IPC et les dépenses personnelles de consommation (DPC) afin de déceler tout signe d’affaiblissement (ou de renforcement) de l’économie. D’ici là, attendez-vous à ce que la volatilité, qui s’est manifestée récemment, se poursuive.

Conclusion : Comme nous l’avions prévu, l’inflation devrait rester élevée plus longtemps, ce qui pourrait repousser les baisses de taux à plus tard cette année ou au début de l’année prochaine.

Rotation des actions

Le mois dernier, nous avons observé des signes de rotation des marchés boursiers, qui délaissent les titres à valeur élevée au profit d’autres segments du marché, et nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive. Si les taux d’intérêt restent relativement élevés, les sociétés dont la valorisation est plus élevée, comme les sept magnifiques, devraient baisser quelque peu. Par ailleurs, nous observons que les flux de trésorerie se dirigent vers des secteurs moins volatils, qui ont tiré de l’arrière récemment, notamment ceux des services financiers, de la santé et de l’énergie, ainsi que de l’or. Nous n’abandonnons certainement pas la technologie ou le thème de l’intelligence artificielle (IA); nous continuons d’aimer bon nombre de ces titres. Mais il s’agit d’une histoire « de court ou de long terme ». À court terme, nous pourrions continuer de voir des pressions sur les chefs de file du marché, puisque Nvidia et Meta ont déjà légèrement reculé par rapport à leurs sommets. C’est pourquoi les bénéfices à venir de Nvidia (qui seront annoncés le 21 mai) sont si importants : après trois trimestres exceptionnels de suite, la barre est exceptionnellement haute pour le rendement supérieur, et l’action a déjà reculé. La question qui se pose est la suivante : quelle est l’attente raisonnable et quel prix correspond à cette attente? À ce stade-ci, il n’y a pas de réponse claire.

Conclusion : Une rotation des marchés boursiers semble déjà en cours, et nous nous attendons à ce qu’elle se poursuive tant que l’inflation persistera et que les taux resteront élevés plus longtemps.

Positionnement

En parlant de Nvidia, mentionnons qu’auparavant, nous avions vendu des options d’achat sur notre position Nvidia et utilisé le produit de la vente pour offrir une certaine protection grâce à des options de vente. Après un repli il n’y a pas si longtemps, nous avons mis fin aux ventes d’options d’achat en percevant la majorité des primes. Cela signifie que nous pouvons maintenant continuer de profiter de toute autre surprise à la hausse au moyen de notre position longue, tout en bénéficiant dans les faits d’une protection gratuite. La décision de notre équipe a été excellente, puisqu’elle nous a permis de cristalliser les profits lorsque l’occasion s’est présentée. Voilà un autre excellent exemple de la façon dont nous continuons de chercher des occasions d’apporter une valeur ajoutée à nos clients.

Pour obtenir une ventilation détaillée du positionnement de notre portefeuille, consultez le dernier rapport de BMO Gestion mondiale d’actifs, intitulé Encore un sursis : l’atterrissage en douceur se dérobe de nouveau.

Avis :

Les opinions exprimées par le directeur de portefeuille représentent son évaluation des marchés au moment de la publication. Ces opinions peuvent changer en tout temps et sans préavis. Les renseignements fournis dans le présent document ne constituent pas une sollicitation ni une offre relative à l’achat ou à la vente de titres, et ils ne doivent pas non plus être considérés comme des conseils de placement. Le rendement passé n’est pas garant des résultats futurs. Cette communication est fournie à titre informatif seulement.

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce sous laquelle BMO Gestion d’actifs inc. et BMO Investissements inc. exercent leurs activités.

Tout énoncé qui repose nécessairement sur des événements futurs peut être une déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de rendement. Elles comportent des risques, des éléments d’incertitude et des hypothèses. Bien que ces déclarations soient fondées sur des hypothèses considérées comme raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne seront pas sensiblement différents des résultats attendus. L’investisseur est prié de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Concernant les déclarations prospectives, l’investisseur doit examiner attentivement les éléments de risque décrits dans la version la plus récente du prospectus simplifié.

Le présent document est fourni à titre informatif seulement. L’information qui s’y trouve ne constitue pas une source de conseils fiscaux, juridiques ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de chaque investisseur. Il est préférable, en toute circonstance, d’obtenir l’avis de professionnels.

Les placements dans les fonds d’investissement peuvent tous comporter des frais de courtage, des frais de gestion et des dépenses (le cas échéant). Les placements dans certaines séries de titres de fonds d’investissement peuvent être assortis de commissions de suivi. Veuillez lire l’aperçu du fonds, l’aperçu du FNB ou le prospectus du fonds d’investissement pertinent avant d’investir. Les fonds d’investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d’investissement BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus. La série FNB des fonds d’investissement BMO s’échange comme des actions, peut se négocier à escompte à sa valeur liquidative et sa valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

Les fonds d’investissement BMO sont gérés par BMO Investissements Inc., une société de gestion de fonds d’investissement et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

MC/MD Marque de commerce/marque de commerce déposée de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Perspectives

Banner image of vehicle shifter with stock market graphic overlay
Point de vue
21 juin 2024

Passez au point neutre : arguments pour une prudence optimiste

Les vents du changement soufflent. Début juin, la Banque de Le Canada (BdC) est devenu la première des grandes banques centrales du monde à abaisser les taux d’intérêt.
Steven Shepherd profile photo
Commentaire
19 juin 2024

Commentaire de juin sur les Portefeuilles FNB BMO : « Passage à une position neutre »

Même si nos perspectives à long terme pour les actions demeurent positives, à notre avis, un certain nombre de facteurs favorables à court terme se matérialisent.
Sadiq Adatia
Sadiq Adatia
Commentaire
17 juin 2024
juin 2024

Compter sur des baisses de taux de 24 carats

Quelle est l’incidence des prévisions de taux d’intérêt de la Fed sur les attentes du marché? Les prix de l’or ont-ils atteint leur plafond?
Commentaire
17 juin 2024

Combler « l’écart lié aux placements non traditionnels »

Autrefois, les investisseurs individuels qualifiés n’avaient pas accès à ce type de placements non traditionnels.
Commentaire
17 juin 2024

La solution permanente

Les marchés privés peuvent augmenter les rendements et diversifier le risque en délaissant les placements publics.
Commentaire
17 juin 2024

Présentation d’Altitude

Notre objectif fondamental est de démystifier les placements non traditionnels.

Attestation du site Web

Vous accédez maintenant au site Web pour conseillers de BMO Gestion mondiale d’actifs.

Lisez nos modalités.

Cliquez ici pour communiquer avec nous.

Ces renseignements sont uniquement destinés aux conseillers en placement. En acceptant, vous attestez que vous êtes un conseiller en placement. Si vous n’êtes PAS un conseiller en placement, veuillez ne pas poursuivre et consulter le contenu des sections du site destinées aux investisseurs ou aux investisseurs institutionnels. Le site Web a été conçu uniquement dans le but d’informer et non de présenter une description complète des produits ou des services de BMO Gestion mondiale d’actifs. Le rendement passé n’est pas indicatif des rendements futurs. Les renseignements contenus dans ce site ne visent aucunement à donner des conseils de placement et ne doivent pas servir de fondement à des décisions de placement. Les opinions exprimées peuvent changer sans préavis. Les produits et les services de BMO Gestion mondiale d’actifs ne sont offerts que dans des territoires où ils peuvent être légalement vendus. Les renseignements contenus dans ce site ne constituent pas un acte de sollicitation de la part de qui que ce soit en vue de l’achat ou de la vente de fonds d’investissement ou d’un autre produit, service ou renseignement à toute personne résidant dans tout territoire où un tel acte de sollicitation n’est pas autorisé ou ne peut être effectué légalement, ou à toute personne à qui il est illégal de faire une telle sollicitation. Tous les produits et services sont assujettis aux modalités de chaque convention applicable. Il est important de noter que tous les produits, services et renseignements ne sont pas offerts dans tous les territoires à l’extérieur du Canada.