No data was found
CETTE SEMAINE AVEC SADIQ

Le problème de la chaîne d’approvisionnement resurgit

Du 1 au 5 avril 2024

CETTE SEMAINE AVEC SADIQ

Le problème de la chaîne d’approvisionnement resurgit

Du 1 au 5 avril 2024

Commentaire

Récapitulation du marché

  • Les marchés boursiers ont encore progressé cette semaine, les solides données sur la croissance établissant le contexte.
  • L’indice S&P 500 a progressé de 0,4 % en raison de la vigueur généralisée des services publics, des banques et de la santé, tandis que les secteurs en vogue – les technologies et les services de télécommunication – ont tiré de l’arrière.
  • L’indice TSX a progressé de 0,8 % grâce à la vigueur de la santé, des matières premières et de l’énergie, et la dernière remontée a permis à l’indice de progresser d’un solide 5,8 % depuis le début de l’année.
  • Soulignons que les indices TSX, S&P 500 et NASDAQ ont tous atteint des sommets records cette semaine.

Chaînes d’approvisionnement

Récemment, les chaînes d’approvisionnement ont été mises à l’épreuve par les conflits et les actes de piraterie dans la région entourant le canal de Suez, ainsi que par le tragique effondrement du pont Key à Baltimore, où l’accès au port a été temporairement bloqué. L’effondrement du pont perturbe considérablement l’une des plateformes de transport maritime les plus actives aux États-Unis, mais nous ne nous attendons pas à ce qu’il ait une incidence importante à long terme sur l’inflation ou les marchés en général. À court terme, l’inaccessibilité au port et son effet sur le transport local (le pont faisait partie d’une autoroute majeure) devraient exercer des pressions sur les prix. L’aspect positif, cependant, est que les problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement ont tendance à être de courte durée. La Réserve fédérale américaine (Fed) a récemment souligné que, bien que l’inflation ait bondi en janvier et en février, il s’agissait probablement d’un effet temporaire plutôt que d’une tendance générale. Nous nous attendons à ce que les perturbations liées à l’effondrement du pont soient temporaires également. Les problèmes liés aux chaînes d’approvisionnement au Moyen-Orient sont un peu plus préoccupants, car les conflits en cours dans la région pourraient causer des perturbations sur une période beaucoup plus longue. Compte tenu de l’incertitude découlant de la situation, nous croyons qu’il est trop tôt pour dire quelles pourraient être les répercussions à long terme sur les chaînes d’approvisionnement mondiales.

Conclusion : L’effondrement du pont de Baltimore ne devrait pas avoir d’incidence importante sur l’inflation, tandis que les répercussions à long terme des conflits au Moyen-Orient sont moins évidentes.

Chine

Au grand dam des investisseurs, les problèmes ne semblent pas vouloir se résorber sur le marché immobilier chinois, ce qui a eu une incidence sur nos perspectives de croissance du pays. Du côté des bonnes nouvelles, l’indice des surprises économiques, qui suit les écarts entre les prévisions économiques et les résultats réels, commence à être un peu mieux pour la Chine, surtout en ce qui concerne la consommation des ménages. Mais il n’y a pas encore de stabilisation dans le secteur de l’immobilier, qui tient de nombreux investisseurs à l’écart. À notre avis, il y a deux aspects clés à un éventuel redressement : l’amélioration de la confiance des investisseurs et les mesures de relance. Le gouvernement doit mettre en place des mesures de relance suffisantes, et, même si certaines mesures ont déjà été prises, elles ne sont pas encore aussi énergiques que ce que nous verrions habituellement en Amérique du Nord. Nous surveillerons la baisse des taux hypothécaires, qui sera nécessaire pour que le marché redevienne attrayant pour les investisseurs. Nous serons également à l’affût d’une reprise des achats de maisons, ce qui serait un autre signe positif du retour des acheteurs.

Conclusion : À long terme, nous pensons que l’économie chinoise se portera bien, mais, à court terme, les obstacles du secteur de l’immobilier demeurent une préoccupation importante.

Europe

Nous sommes certainement plus favorables aux actions européennes. L’an dernier, nous sommes passés d’une sous-pondération de l’Europe à une pondération neutre, et nous croyons depuis un certain temps que nous passerons graduellement à une surpondération en 2024. Nous souhaitons toujours voir une plus grande stabilité économique de la région; les données récentes de l’Espagne et du Portugal se sont améliorées, mais le Royaume-Uni et l’Allemagne sont toujours aux prises avec divers problèmes. Cela dit, les indicateurs de surprises économiques ont été positifs et les valorisations sont très attrayantes. En particulier, nous aimons les secteurs européens des soins de santé et des services financiers; même si nous ne surpondérons pas encore l’ensemble de la région, nous sommes certainement à l’affût des occasions dans ces secteurs. En fait, nos fonds d’actions mondiales privilégient déjà les services financiers européens.

Conclusion : Pour le moment, le marché boursier américain demeure plus attrayant que celui de l’Europe, mais nous ne sommes pas loin d’une surpondération des actions européennes.

Positionnement

Nous demeurons assez optimistes quant à l’orientation des marchés compte tenu de l’état de la consommation. Récemment, nous avons observé d’autres signes indiquant que les consommateurs sont de plus en plus prudents dans la façon de dépenser leur argent; par exemple, le récent rapport sur les bénéfices de Lululemon a souligné que la demande a diminué. Pour le moment, la consommation demeure relativement solide. Mais pour la suite des choses, nous surveillerons la consommation discrétionnaire dans son ensemble pour repérer tout signe d’affaiblissement.

Pour obtenir une ventilation détaillée du positionnement de notre portefeuille, consultez le dernier rapport de BMO Gestion mondiale d’actifs, intitulé La ruée vers le haut se poursuit : les raisons de l’optimisme des marchés.

Avis :

Les opinions exprimées par le directeur de portefeuille représentent son évaluation des marchés au moment de la publication. Ces opinions peuvent changer en tout temps et sans préavis. Les renseignements fournis dans le présent document ne constituent pas une sollicitation ni une offre relative à l’achat ou à la vente de titres, et ils ne doivent pas non plus être considérés comme des conseils de placement. Le rendement passé n’est pas garant des résultats futurs. Cette communication est fournie à titre informatif seulement.

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce sous laquelle BMO Gestion d’actifs inc. et BMO Investissements inc. exercent leurs activités.

Tout énoncé qui repose nécessairement sur des événements futurs peut être une déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de rendement. Elles comportent des risques, des éléments d’incertitude et des hypothèses. Bien que ces déclarations soient fondées sur des hypothèses considérées comme raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne seront pas sensiblement différents des résultats attendus. L’investisseur est prié de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Concernant les déclarations prospectives, l’investisseur doit examiner attentivement les éléments de risque décrits dans la version la plus récente du prospectus simplifié.

Le présent document est fourni à titre informatif seulement. L’information qui s’y trouve ne constitue pas une source de conseils fiscaux, juridiques ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de chaque investisseur. Il est préférable, en toute circonstance, d’obtenir l’avis de professionnels.

Les placements dans les fonds d’investissement peuvent tous comporter des frais de courtage, des frais de gestion et des dépenses (le cas échéant). Les placements dans certaines séries de titres de fonds d’investissement peuvent être assortis de commissions de suivi. Veuillez lire l’aperçu du fonds, l’aperçu du FNB ou le prospectus du fonds d’investissement pertinent avant d’investir. Les fonds d’investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d’investissement BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus. La série FNB des fonds d’investissement BMO s’échange comme des actions, peut se négocier à escompte à sa valeur liquidative et sa valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

Les fonds d’investissement BMO sont gérés par BMO Investissements Inc., une société de gestion de fonds d’investissement et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

MC/MD Marque de commerce/marque de commerce déposée de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Perspectives

Investissement responsable
18 avril 2024

Transformation des entreprises grâce à une stratégie climatique

En matière de carboneutralité, les bons comportements d’une organisation peuvent contribuer à une stratégie climatique gagnante dans la transition de l’ambition à l’action.
Steven Shepherd profile photo
Commentaire
17 avril 2024

Commentaire d’avril sur les Portefeuilles FNB BMO « Imaginez qu’il n’y ait pas de réduction de taux… C’est facile si vous essayez… »

Après la solide performance des actions mondiales au premier trimestre, les investisseurs ont tous été ébranlés au début du mois d’avril.
Point de vue
16 avril 2024

Encore un sursis : l’atterrissage en douceur se dérobe de nouveau

Vue à 3 000 mètres d’altitude, l’économie semble en assez bonne santé. Mais il faut savoir que de plus en plus de signes de faiblesse économique sous-jacente pointent à l’horizon.
Sadiq Adatia
Sadiq Adatia
Commentaire
15 avril 2024
avril 2024

Jerome Powell avait raison

Que signifient les récents commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, concernant les perspectives des taux d’intérêt? Et quelles répercussions ont-ils sur les marchés des actions et des titres à revenu fixe?
Sadiq Adatia
Sadiq Adatia
Commentaire
8 avril 2024
avril 2024

Éclipse totale de la Fed

Que signifient les récents commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, concernant les perspectives des taux d’intérêt? Et quelles répercussions ont-ils sur les marchés des actions et des titres à revenu fixe?
Sadiq Adatia
Sadiq Adatia
Commentaire
25 mars 2024
avril 2024

Reddit devient public : Est-ce de bon augure pour le marché des PAPE?

Les commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, étaient-ils aussi conciliants que le pensaient les marchés? Étant donné la domination des sept magnifiques sur les marchés, vers quoi les investisseurs peuvent-ils se tourner s’ils cherchent à diversifier leurs placements?

Attestation du site Web

Vous accédez maintenant au site Web pour conseillers de BMO Gestion mondiale d’actifs.

Lisez nos modalités.

Cliquez ici pour communiquer avec nous.

Ces renseignements sont uniquement destinés aux conseillers en placement. En acceptant, vous attestez que vous êtes un conseiller en placement. Si vous n’êtes PAS un conseiller en placement, veuillez ne pas poursuivre et consulter le contenu des sections du site destinées aux investisseurs ou aux investisseurs institutionnels. Le site Web a été conçu uniquement dans le but d’informer et non de présenter une description complète des produits ou des services de BMO Gestion mondiale d’actifs. Le rendement passé n’est pas indicatif des rendements futurs. Les renseignements contenus dans ce site ne visent aucunement à donner des conseils de placement et ne doivent pas servir de fondement à des décisions de placement. Les opinions exprimées peuvent changer sans préavis. Les produits et les services de BMO Gestion mondiale d’actifs ne sont offerts que dans des territoires où ils peuvent être légalement vendus. Les renseignements contenus dans ce site ne constituent pas un acte de sollicitation de la part de qui que ce soit en vue de l’achat ou de la vente de fonds d’investissement ou d’un autre produit, service ou renseignement à toute personne résidant dans tout territoire où un tel acte de sollicitation n’est pas autorisé ou ne peut être effectué légalement, ou à toute personne à qui il est illégal de faire une telle sollicitation. Tous les produits et services sont assujettis aux modalités de chaque convention applicable. Il est important de noter que tous les produits, services et renseignements ne sont pas offerts dans tous les territoires à l’extérieur du Canada.