No data was found
Cette semaine avec Sadiq

Pourquoi les sociétés à petite capitalisation pourraient se redresser en 2024

Du février 5 au 9 2024

Cette semaine avec Sadiq

Pourquoi les sociétés à petite capitalisation pourraient se redresser en 2024

Du février 5 au 9 2024

Commentaire

Récapitulation du marché

  • Les marchés boursiers ont tenu bon cette semaine, malgré tous les événements qui les ont secoués.
  • Le Federal Open Market Committee (FOMC) a laissé les taux inchangés, comme prévu, mais il a fait fi de certaines attentes quant à des baisses de taux à très court terme; un autre regain des préoccupations relatives aux banques régionales a eu des répercussions dans certains segments du marché; les données économiques américaines ont été solides comme du roc; et, du côté des bons indicateurs, certains grands titres technologiques, comme Meta, ont affiché de solides bénéfices et annoncé qu’une partie des liquidités serait remise aux actionnaires – même les investisseurs technologiques adorent les dividendes.
  • Dans l’ensemble, l’indice S&P 500 a progressé de 1,4 %, les actions du secteur de la consommation ayant mené le bal, tandis que l’indice TSX a reculé de 0,2 % en raison de la faiblesse des télécommunications et de l’énergie.

Réserve fédérale américaine

La semaine dernière, comme prévu, la Réserve fédérale américaine (la Fed) a maintenu ses taux d’intérêt au même niveau. Cependant, ce sont les commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, qui ont fait les manchettes, puisqu’il a refroidi les espoirs des marchés quant à des baisses de taux imminentes, tout en fermant vraisemblablement la porte à d’autres hausses. C’est exactement ce à quoi nous nous attendions. J’ai mentionné dans un article précédent que M. Powell pourrait se montrer plus catégorique quant à la fin des hausses de taux. C’était la première fois qu’il faisait une déclaration aussi catégorique. Même si la Fed demeure dépendante des données, cette déclaration représente une étape intermédiaire avant un éventuel virage vers un assouplissement. M. Powell a également affirmé qu’il n’aurait peut-être pas les données nécessaires sur l’inflation pour envisager de baisser les taux en mars, ce qui est conforme à nos attentes même si les marchés continuent de prendre en compte la possibilité d’une baisse au premier trimestre. En réalité, les indicateurs économiques aux États-Unis demeurent relativement solides, ce qui signifie que la situation ne s’est pas détériorée au point où la Fed envisagerait d’appuyer sur le bouton d’alarme.

Conclusion : C’est la politique de taux plus élevés plus longtemps que nous prévoyons depuis des mois.

Petites capitalisations

Les actions à petite capitalisation sont souvent considérées comme un bon indicateur de la santé économique régionale, et nous nous attendons à ce qu’elles rebondissent en 2024 lorsque les taux d’intérêt baisseront plus tard cette année. Les petites sociétés ont généralement plus de difficulté à lever des capitaux que les sociétés à grande capitalisation, ce qui signifie qu’elles doivent habituellement payer plus pour du financement – et lorsque les taux d’intérêt montent, elles doivent payer encore plus. Par conséquent, la baisse probable des taux plus tard cette année devrait être encore plus avantageuse pour les sociétés à petite capitalisation que pour les grandes sociétés. Le fait que ces petites sociétés aient résisté à un régime de taux plus élevés pendant plus longtemps nous indique également que leur structure du capital est relativement solide et stable, ce qui est de bon augure pour la suite des choses. Cela dit, il est important de prêter attention à la santé du consommateur. Les sociétés à grande capitalisation sont généralement celles qui bénéficient d’un appui fidèle des consommateurs. À mesure que la consommation s’affaiblit et que les dépenses diminuent, ce sont les biens les plus attrayants – et non les biens essentiels au quotidien – qui risquent le plus d’être écartés par les consommateurs, et ce changement pourrait frapper surtout les sociétés à petites capitalisations.

Conclusion : Comme un contexte de taux d’intérêt plus favorable se profile à l’horizon, les actions à petite capitalisation devraient rebondir à l’échelle mondiale.

Banques

Le marché de l’immobilier commercial retient l’attention des analystes depuis un certain temps, surtout après l’effondrement de Silicon Valley Bank (SVB) l’an dernier. Pourrait-il déclencher une autre crise bancaire régionale? Nous nous attendons à ce que le marché soit défavorable pour le secteur bancaire en 2024, mais ce ne sera peut-être pas le désastre que certains prévoient. Il est probable que les taux d’intérêt baisseront, ce qui est un facteur positif. Mais cela ne signifie pas nécessairement que le marché immobilier, et l’immobilier commercial en particulier, rebondira complètement, surtout en raison de l’affaiblissement graduel de la consommation. Le travail à domicile est un autre facteur à prendre en considération. Il est peu probable que nous revenions à la norme antérieure à la COVID-19, mais nous constatons que suffisamment de gens préfèrent travailler au bureau pour que l’immobilier commercial rebondisse légèrement. Nous nous attendons à ce que les services financiers se portent bien cette année, mais pas d’un bout à l’autre du spectre, car la qualité est importante dans ce segment, et nous accordons la priorité aux banques dont le bilan est solide et les dividendes garantis, c’est-à-dire généralement les grandes banques. À propos de dividendes : Récemment, New York Community Bancorp a réduit son dividende (et a également publié de mauvais résultats) et a été pénalisée par une chute de 38 % du cours de son action, ce qui a entraîné l’indice KBW Regional Banking à sa plus importante perte d’une journée depuis la crise de SVB1. Inutile de dire que les investisseurs bancaires adorent les dividendes, et même si nous pensons qu’il s’agit d’une anomalie, elle souligne le risque dans certaines banques régionales.

Conclusion : L’immobilier commercial pourrait connaître une légère hausse, ce qui aiderait les banques régionales, mais dans le secteur des services financiers, nous préférons toujours la qualité.

Positionnement

Pour obtenir une ventilation détaillée du positionnement de notre portefeuille, consultez le plus récent rapport de BMO Gestion mondiale d’actifs, intitulé Décrypter le code de la Fed.

Perspectives des marchés pour 2024 de BMO Gestion mondiale d’actifs

Dans cette vidéo d’une heure, je suis accompagné de six gestionnaires de portefeuille – qui se spécialisent dans les obligations, les dividendes, les soins de santé, l’immobilier, les services financiers et la technologie – pour discuter de ce qui pourrait attendre les marchés au cours de la prochaine année, y compris les risques et les occasions potentiels.

Avis :

Les opinions exprimées par le directeur de portefeuille représentent son évaluation des marchés au moment de la publication. Ces opinions peuvent changer en tout temps et sans préavis. Les renseignements fournis dans le présent document ne constituent pas une sollicitation ni une offre relative à l’achat ou à la vente de titres, et ils ne doivent pas non plus être considérés comme des conseils de placement. Le rendement passé n’est pas garant des résultats futurs. Cette communication est fournie à titre informatif seulement.

BMO Gestion mondiale d’actifs est une marque de commerce sous laquelle BMO Gestion d’actifs inc. et BMO Investissements inc. exercent leurs activités.

Tout énoncé qui repose nécessairement sur des événements futurs peut être une déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de rendement. Elles comportent des risques, des éléments d’incertitude et des hypothèses. Bien que ces déclarations soient fondées sur des hypothèses considérées comme raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne seront pas sensiblement différents des résultats attendus. L’investisseur est prié de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Concernant les déclarations prospectives, l’investisseur doit examiner attentivement les éléments de risque décrits dans la version la plus récente du prospectus simplifié.

Le présent document est fourni à titre informatif seulement. L’information qui s’y trouve ne constitue pas une source de conseils fiscaux, juridiques ou de placement et ne doit pas être considérée comme telle. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de chaque investisseur. Il est préférable, en toute circonstance, d’obtenir l’avis de professionnels.

Les placements dans les fonds d’investissement peuvent tous comporter des frais de courtage, des frais de gestion et des dépenses (le cas échéant). Les placements dans certaines séries de titres de fonds d’investissement peuvent être assortis de commissions de suivi. Veuillez lire l’aperçu du fonds, l’aperçu du FNB ou le prospectus du fonds d’investissement pertinent avant d’investir. Les fonds d’investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

Pour connaître les risques liés à un placement dans les fonds d’investissement BMO, veuillez consulter les risques spécifiques énoncés dans le prospectus. La série FNB des fonds d’investissement BMO s’échange comme des actions, peut se négocier à escompte à sa valeur liquidative et sa valeur marchande fluctue, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et sont susceptibles d’être changées ou éliminées.

Les fonds d’investissement BMO sont gérés par BMO Investissements Inc., une société de gestion de fonds d’investissement et une entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

MC/MD Marque de commerce/marque de commerce déposée de la Banque de Montréal, utilisée sous licence.

Perspectives

Point de vue
16 avril 2024

Encore un sursis : l’atterrissage en douceur se dérobe de nouveau

Vue à 3 000 mètres d’altitude, l’économie semble en assez bonne santé. Mais il faut savoir que de plus en plus de signes de faiblesse économique sous-jacente pointent à l’horizon.
Sadiq Adatia
Sadiq Adatia
Commentaire
15 avril 2024
avril 2024

Jerome Powell avait raison

Que signifient les récents commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, concernant les perspectives des taux d’intérêt? Et quelles répercussions ont-ils sur les marchés des actions et des titres à revenu fixe?
Sadiq Adatia
Sadiq Adatia
Commentaire
8 avril 2024
avril 2024

Éclipse totale de la Fed

Que signifient les récents commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, concernant les perspectives des taux d’intérêt? Et quelles répercussions ont-ils sur les marchés des actions et des titres à revenu fixe?
Sadiq Adatia
Sadiq Adatia
Commentaire
1 avril 2024
avril 2024

Le problème de la chaîne d’approvisionnement resurgit

Quelles seront les répercussions de l’effondrement du pont de Baltimore et du conflit au Moyen-Orient sur l’inflation? Les problèmes persistants dans le secteur immobilier chinois ont-ils une incidence sur les perspectives de croissance à long terme du pays?
Sadiq Adatia
Sadiq Adatia
Commentaire
25 mars 2024
avril 2024

Reddit devient public : Est-ce de bon augure pour le marché des PAPE?

Les commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, étaient-ils aussi conciliants que le pensaient les marchés? Étant donné la domination des sept magnifiques sur les marchés, vers quoi les investisseurs peuvent-ils se tourner s’ils cherchent à diversifier leurs placements?
Young woman doing paper work on the coach.
Young woman doing paper work on the coach.
Commentaire
25 mars 2024

La liquidité véritable d’un FNB

La liquidité des FNB : une question clé pour les investisseurs. Découvrez pourquoi la vente reste possible malgré un faible volume de négociation

Attestation du site Web

Vous accédez maintenant au site Web pour conseillers de BMO Gestion mondiale d’actifs.

Lisez nos modalités.

Cliquez ici pour communiquer avec nous.

Ces renseignements sont uniquement destinés aux conseillers en placement. En acceptant, vous attestez que vous êtes un conseiller en placement. Si vous n’êtes PAS un conseiller en placement, veuillez ne pas poursuivre et consulter le contenu des sections du site destinées aux investisseurs ou aux investisseurs institutionnels. Le site Web a été conçu uniquement dans le but d’informer et non de présenter une description complète des produits ou des services de BMO Gestion mondiale d’actifs. Le rendement passé n’est pas indicatif des rendements futurs. Les renseignements contenus dans ce site ne visent aucunement à donner des conseils de placement et ne doivent pas servir de fondement à des décisions de placement. Les opinions exprimées peuvent changer sans préavis. Les produits et les services de BMO Gestion mondiale d’actifs ne sont offerts que dans des territoires où ils peuvent être légalement vendus. Les renseignements contenus dans ce site ne constituent pas un acte de sollicitation de la part de qui que ce soit en vue de l’achat ou de la vente de fonds d’investissement ou d’un autre produit, service ou renseignement à toute personne résidant dans tout territoire où un tel acte de sollicitation n’est pas autorisé ou ne peut être effectué légalement, ou à toute personne à qui il est illégal de faire une telle sollicitation. Tous les produits et services sont assujettis aux modalités de chaque convention applicable. Il est important de noter que tous les produits, services et renseignements ne sont pas offerts dans tous les territoires à l’extérieur du Canada.