L’ABC des fonds d’investissement

Avant de prendre une décision de placement, renseignez-vous sur nos stratégies en matière de placement dans les fonds d’investissement.

Outils et ressources pour les fonds d’investissement

Obtenez de plus amples renseignements sur nos fonds d’investissement avant de prendre des décisions de placement.

L’ABC des fonds d’investissement

Un fonds d’investissement consiste en un ensemble de placements gérés par un gestionnaire de portefeuille professionnel. Le gestionnaire de portefeuille investit les fonds au nom d’un groupe au sein duquel les investisseurs partagent des objectifs de placement similaires. Les objectifs de placement décrivent les objectifs du fonds, tandis que les stratégies de placement présentent la façon dont le gestionnaire de portefeuille investit les fonds afin d’atteindre ces objectifs.

Selon son objectif de placement, un fonds d’investissement peut investir les fonds dans des actions, des obligations, des liquidités ou dans d’autres fonds d’investissement ou des fonds négociables en bourse. Les BMO Fonds d’investissement se divisent en différentes catégories : Sécurité, Revenu, Croissance, Actions de croissance, Fonds en dollars US et Portefeuilles gérés.

Les fonds d’investissement offrent de nombreux avantages, y compris la gestion professionnelle des placements et la diversification, au moyen d’options de placement réparties dans des catégories d’actifs, des régions géographiques et des secteurs d’activité diversifiés. Ils sont faciles à acheter, en plus de permettre des montants initiaux de placement peu élevés.

Élaboration d’un plan financier

La meilleure approche pour atteindre vos objectifs de placement consiste à élaborer un plan financier. Selon vos connaissances en matière de placement, il peut être préférable de demander conseil à un professionnel en placement. Le professionnel en placement vous aidera à élaborer un plan personnalisé sur mesure et il le surveillera avec vous de façon régulière. Vous aurez à réfléchir, entre autres, à la raison pour laquelle vous économisez, à la durée du placement que vous souhaitez effectuer et à votre tolérance au risque.

Profil risque-rendement

Afin de choisir les fonds d’investissement qui répondent le mieux à vos besoins personnels, vous devez trouver un juste équilibre entre le risque et le rendement.

La valeur d’un fonds d’investissement est soumise à des fluctuations. Les fonds d’investissement sont influencés par la variation des taux d’intérêt, la conjoncture économique canadienne ou mondiale ou les nouvelles sur les entreprises dans lesquelles les fonds sont investis. L’ampleur de la variation de la valeur du fonds constitue une mesure du risque. C’est ce qu’on appelle la volatilité.

Les placements qui offrent le meilleur potentiel de rendement fluctuent davantage sur le marché dans le court terme, mais ils peuvent prendre plus de valeur sur le long terme.

La diversification est une stratégie de placement importante pour aider à atténuer la volatilité et à gérer le risque.

Prospectus et Aperçu du fonds

Chaque année, toutes les sociétés de fonds d’investissement doivent publier et déposer un prospectus simplifié et l’Aperçu du fonds auprès des organismes de réglementation pour tous les fonds et séries qu’elles offrent. Le prospectus et l’Aperçu du fonds renferment de nombreux renseignements pertinents à propos du fonds que vous détenez. Consultez les exemples de prospectus et d’Aperçu du fonds ci-dessous pour obtenir davantage de renseignements sur leur contenu.

Depuis que des modifications ont été apportées à la réglementation en 2014, le prospectus n’est plus remis à l’investisseur au point de vente, sauf si ce dernier en fait la demande. L’Aperçu du fonds est désormais posté aux investisseurs lorsque le processus de vente est terminé.

Les versions les plus récentes de ces documents sont toujours disponibles dans la section Renseignements juridiques et réglementaires de notre site web.

Les frais des fonds d’investissement

Des frais sont associés aux fonds d’investissement. On appelle ratio des frais de gestion (RFG) les frais liés aux fonds d’investissement. Le RFG représente les frais annuels qui sont imputés par le fonds pour payer les frais associés à l’opération du fonds, qui comprennent les frais de gestion et les frais d’exploitation du fonds. Les frais de gestion et les frais d’exploitation sont également assujettis aux taxes applicables. Ce ratio varie d’un fonds et d’une série à l’autre.

Un ratio des frais d’opérations (RFO) peut également s’appliquer au fonds. Le RFO représente les frais que chaque fonds engage en droits de courtage au moment de l’achat et de la vente des placements sous-jacents. Le RFO ne fait pas partie du RFG (ratio de frais de gestion). En général, les nouveaux fonds, les fonds dont le taux de rotation de portefeuille est élevé ou les fonds contenant des titres étrangers présentent un RFO plus important.

Le RFG et le RFO applicables à chaque série sont indiqués dans la plus récente version de l’Aperçu du fonds.

 

Frais d’acquisition ou de rachat

En plus des RFG, des frais d’acquisition ou de rachat peuvent s’appliquer à certaines séries de fonds. Les séries Conseiller, T5, T6 avec commission de souscription et T8 peuvent également entraîner des frais d’acquisition ou de rachat. Chacune de ces séries est offerte avec l’option de frais d’acquisition, de frais de vente différés ou de frais de réduits.

Si vous achetez l’une des séries ci-dessus selon l’option de frais d’acquisition, il se peut que vous deviez payer des frais perçus à l’avance, négociés entre vous et votre courtier au moment de l’acquisition. Si vous achetez une série selon l’option de frais de vente différés ou de frais de réduits, vous devez payer des frais de rachat si vous vendez votre placement à l’intérieur d’un délai préétabli.

Consultez la FAQ [anchorlink] pour en savoir plus : Quels sont les frais liés aux fonds d’investissement?

De quelle façon un investisseur réalise-t-il des gains à partir d’un fonds d’investissement?

Les détenteurs de fonds d’investissement peuvent réaliser des gains de différentes manières :

  • Distribution des revenus – un fonds peut générer des revenus comme des intérêts et des dividendes et, à l’occasion, distribuer ces revenus aux investisseurs;
  • Distribution des gains en capital – un fonds réalise des gains en capital lorsqu’il vend un placement à un prix supérieur à son coût. Un fonds peut aussi réaliser une perte en capital lorsqu’il vend un placement à un prix inférieur à son coût. Chaque année, un fonds distribue ses gains en capital réalisés nets aux investisseurs;
  • Croissance du capital – la valeur d’un placement dans un fonds augmente lorsque la valeur des placements du fonds augmente, même si les placements du fonds n’ont pas été vendus.

Si vous détenez des fonds d’investissement dans un régime enregistré, les distributions ne peuvent être réinvesties que dans des titres supplémentaires. Si vous détenez des fonds d’investissement dans un compte non enregistré, les distributions sont habituellement réinvesties dans des titres supplémentaires, mais vous pouvez demander de les encaisser.

 

L’impôt et vos fonds d’investissement

En général, les gains réalisés à partir d’un fonds sont imposés. La somme à payer dépend des lois fiscales de l’endroit où vous demeurez et du type de régime dans lequel vous détenez le placement, c’est-à-dire s’il est enregistré ou non (p. ex., un régime enregistré d’épargne retraite ou un compte d’épargne libre d’impôt).

Habituellement, si vous détenez des fonds d’investissement dans un régime enregistré, ni vous ni votre régime n’êtes imposés pour les distributions versées par le fonds, non plus que pour les gains en capital réalisés lors du rachat ou de la substitution du fonds. Si vous détenez votre fonds d’investissement dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), votre placement pourra fructifier et vous pouvez retirer votre argent sans que vous ayez à payer des impôts.

Si vous détenez vos fonds d’investissement dans un compte non enregistré, les distributions seront imposables, qu’elles soient versées en espèces ou réinvesties dans des titres supplémentaires. Le montant d’impôt que vous devez payer varie en fonction du type de distribution et de votre taux d’imposition marginal. Si la valeur de votre fonds d’investissement augmente, lorsque vous le vendrez, vous devrez payer des impôts sur le gain réalisé.

Notions de base

Un fonds d’investissement est le regroupement de fonds placés au nom de l’investisseur par un professionnel de la gestion financière dans diverses valeurs mobilières. Ce type de fonds investit principalement dans trois grandes catégories d’actif : les liquidités, les actions et les obligations. En outre, BMO Fonds d’investissement regroupe ses fonds dans diverses catégories qui présentent un style de placement qui leur est propre : Fonds axés sur la sécurité, le revenu ou la croissance, Fonds d’actions axés sur la croissance, Fonds en dollars US et Solutions gérées.

Les fonds d’investissement présentent de nombreux avantages, dont ceux-ci :

  • Gestion professionnelle – les décisions sont prises par des professionnels du placement.
  • Souplesse – le montant minimal à investir initialement est peu élevé.
  • Portefeuille diversifié – ils permettent de réduire le risque en répartissant les fonds placés dans plusieurs valeurs mobilières.
  • Vaste gamme de placements – ils donnent accès à des possibilités de placement dans divers secteurs, classes d’actif et régions du monde entier.
  • Possibilité d’acheter et de vendre chaque jour – ayez facilement accès à votre argent dès que vous en avez besoin.

Les Solutions gérées « combinent » généralement divers fonds d’investissement sous-jacents ou négociables en bourse (FNB) dans un seul portefeuille qui offre à l’investisseur des caractéristiques et des avantages uniques :

  • Convivialité : Elles ont été créées pour le client qui recherche une solution centralisée lui permettant d’atteindre ses objectifs à long terme.
  • Meilleur rendement, risque moindre : Ces portefeuilles sont conçus pour atteindre un rendement optimal compte tenu d’un degré de risque donné.
  • Le meilleur de deux mondes : Elles permettent d’investir dans les meilleurs fonds d’investissement gérés activement ou les meilleurs FNB gérés passivement.

La série A est offerte sans frais, ce qui signifie que l’investisseur ne paie aucuns frais pour acheter ou vendre des parts.

La série Conseiller est offerte avec l’option de frais d’acquisition (FA), de frais réduits (FR) ou de frais de vente différés (FVD) standard. S’il choisit l’option de FA, l’investisseur peut avoir à payer des frais au moment de l’achat, alors que les options de FVD et de FR pourraient exiger qu’il paie des frais si le rachat a lieu pendant la période spécifiée.

Les séries T5, T6 et T8 procurent à l’investisseur un revenu régulier et prévisible. Elles distribuent chaque mois un montant fixe correspondant à 5 %, 6 % ou 8 % de la valeur comptable des titres au 31 décembre de l’année précédente. La série T5, la série T6 avec commission de souscription et la série T8 sont offertes avec l’option de frais d’acquisition, de frais réduits ou de frais de vente différés standard.

La série F convient à l’investisseur qui a ouvert un compte assorti de frais fixes ou qui participe à un programme intégré de son courtier. Les frais de gestion de la série F sont moins élevés que ceux de la série Conseiller parce que l’investisseur paie, à part les frais associés aux fonds d’investissement, des frais annuels fondés sur la valeur de ses placements.

La série Classique ne peut être achetée qu’avec l’option de FA; ses frais de service et de gestion sont moins élevés que ceux de la série Conseiller.

Le coût de propriété d’un fonds, c’est-à-dire le ratio des frais de gestion (RFG), inclut tous les frais à prévoir pour gérer ce fonds. Le RFG comprend les frais de gestion, les frais d’exploitation et les taxes applicables. Ce ratio varie d’un fonds et d’une série à l’autre. Un ratio des frais d’opérations (RFO) peut également s’appliquer à chacun des fonds. Le RFO indique ce qu’il en coûte au fonds en commissions de courtage pour l’achat et la vente des placements sous-jacents. Le RFG et le RFO applicables aux séries de chaque fonds sont indiqués dans la plus récente version de l’Aperçu du fonds.

Les séries Conseiller, T5, T6 avec commission de souscription et T8 peuvent également entraîner des frais d’acquisition ou de rachat. Ces frais ne s’appliquent pas à la série A.

Le montant des frais d’acquisition ou de rachat varie en fonction de l’option d’achat choisie :

Options d'achat Frais d'acquisition Frais de rachat

Frais d'acquisition (FA)

Au moment de l'achat, vous payez à votre courtier

les frais négociés de 0 à 5 % pour tous les fonds à l'exception

de BMO Fonds du marché monétaire, qui exige 2 % ou moins.

Aucuns

Frais de vente différés (FVD)

L'investisseur n'en paie aucun.

Des frais de rachat décroissants s'appliquent si

le placement est racheté dans les sept années

suivant son achat. Ces frais vont de 6 % la

première année à 0 % après la septième année.

Frais de vente différés réduits

L'investisseur n'en paie aucun.

Des frais de rachat décroissants s'appliquent si le

placement est racheté dans les trois années suivant

son achat. Ces frais vont de 3 % la première année

à 0 % après la troisième année.

Les frais de rachat s’appliquent seulement aux placements effectués dans des fonds d’investissement achetés selon l’option de FVD ou de FR. Ces frais sont imputés aux rachats qui ne font pas partie du « montant de rachat sans frais » (applicable seulement à l’option de FVD) et qui ne sont pas transférés à un autre fonds d’investissement BMO utilisant la même option de frais d’acquisition. Ils sont calculés en fonction du coût du placement racheté, y compris le coût des distributions réinvesties, aux taux suivants :

Option de frais de vente différés (FVD)
Si le rachat a lieu : Alors les frais de rachat sont de :

Pendant la 1re année

6,0 %

Pendant la 2e année

5,5 %

Pendant la 3e année

5,0 %

Pendant la 4e année

4,5 %

Pendant la 5e année

4 %

Pendant la 6e année

3,0 %

Pendant la 7e année

2,0 %

Après la 7e année

0 %

Frais de vente différés réduits :
Si le rachat a lieu : Alors les frais de rachat sont de :

Pendant la 1re année

3,0 %

Pendant la 2e année

2,0 %

Pendant la 3e année

1,0 %

Après la 3e année

0 %

Non. La SADC (Société d’assurance-dépôts du Canada) est une société d’État fédérale créée pour protéger les dépôts admissibles que vous détenez dans des institutions financières. Les parts ou actions de fonds d’investissement ne constituent pas des dépôts admissibles.

Les fonds d’investissement sont des placements à long terme. Leur valeur fluctue selon les variations des placements sous-jacents qu’ils détiennent, qui sont à leur tour touchés par les taux d’intérêt, la conjoncture économique et les événements touchant les sociétés émettrices.

Généralement, les fonds qui investissent dans des actions fluctuent davantage (ils sont plus volatiles) que ceux qui investissent dans des titres à revenu fixe, mais ils offrent aussi un rendement plus élevé à long terme.

Questions relatives à l'impôt

Si vous détenez vos placements dans un compte enregistré, ni vous ni votre régime enregistré ne devriez généralement payer de l’impôt sur les distributions.

Si vous détenez vos placements dans un compte non enregistré, les distributions seront imposables, qu’elles soient versées en espèces ou réinvesties dans des titres supplémentaires.

En général, les répercussions fiscales sur les distributions des fonds d’investissement sont les suivantes :

 

  • Dividendes – généralement traités comme un revenu ordinaire, ils sont assujettis à votre taux marginal d’imposition. Cependant, lorsque la distribution d’un fonds d’investissement est versée à même les dividendes de sociétés canadiennes, l’investisseur peut la traiter comme s’il s’agissait d’un dividende versé par une société canadienne. Pour l’investisseur individuel qui est résident canadien, cela signifie qu’une telle distribution est assujettie au taux d’imposition effectif moins élevé qui s’applique aux dividendes de sources canadiennes.
  • Intérêts et autres revenus – généralement traités comme un revenu ordinaire, ils sont assujettis à votre taux marginal d’imposition.
  • Gains en capital – lorsqu’un fonds d’investissement fait la distribution des gains en capital nets qu’il a réalisés, l’investisseur peut généralement les traiter comme s’il s’agissait d’un gain en capital qu’il a lui-même réalisé. Il doit inclure dans son revenu la moitié du gain en capital distribué.
  • Revenu et impôt étranger – lorsqu’un fonds d’investissement fait la distribution de revenus de placements étrangers, l’investisseur qui paie de l’impôt au Canada peut avoir le droit de demander un crédit pour l’impôt étranger que le fonds d’investissement a payé.
  • Remboursement de capital – ce type de distribution n’est généralement pas imposable, mais il réduit le prix de base rajusté (PBR) des titres. Lorsque l’investisseur se départit de ces valeurs mobilières, leur faible PBR fait augmenter le gain en capital (ou diminuer la perte en capital) qui aurait autrement eu lieu.

Si vous détenez vos placements dans un compte non enregistré, les distributions de revenus et de gains en capital réalisés sont imposables, qu’elles soient versées en espèces ou réinvesties dans des titres supplémentaires. Le montant des distributions réinvesties est ajouté au PBR de vos titres afin que vous n’ayez pas de nouveau à payer l’impôt sur ce montant.

Un fonds d’investissement peut être constitué en fiducie ou en société. Les fonds de fiducie BMO sont organisés comme des fiducies. En investissant dans un fonds de fiducie BMO, vous achetez des parts d’une fiducie.

Un fonds de fiducie BMO verse son revenu imposable à l’investisseur sous forme de distributions. L’investisseur doit généralement payer l’impôt sur ce revenu comme s’il l’avait lui-même gagné directement.

Vous pouvez échanger vos parts d’une série d’un fonds de fiducie BMO contre des parts d’une autre série du même fonds. Il s’agit d’un changement de désignation qui ne devrait pas constituer une disposition aux fins de l’impôt sur le revenu.

Les fonds mondiaux avantage fiscal BMO forment une catégorie de la société BMO Fonds mondiaux avantage fiscal Inc. Lorsque vous investissez dans un fonds mondial avantage fiscal BMO, vous souscrivez des actions d’une série d’une catégorie de la société. Aux fins de l’impôt, les distributions versées par un fonds d’investissement constitué en société sont généralement considérées différemment de celles qui sont versées par un fonds constitué en fiducie.

Comme l’exige la législation fiscale, les feuillets T3, T5 et NR4 sont envoyés au client et à l’Agence du revenu du Canada pour tout revenu ou gain en capital distribué par un fonds. Ces feuillets ne sont émis que pour les placements détenus dans un compte non enregistré.

Le feuillet T3 est émis pour tout fonds d’investissement constitué en fiducie. Le feuillet T5 est émis pour tout fonds d’investissement constitué en société. Le feuillet NR4 est émis pour déclarer les sommes payées aux non-résidents du Canada.

BMO Fonds d’investissement émet pour les résidents du Québec des formulaires d’impôt provinciaux qui correspondent aux formulaires fédéraux ci-dessous :

Relevé 16

=

Feuillet T3

Relevé 3

=

Feuillet T5

Relevé 2

=

Feuillet T4RSP ou T4RIF

BMO Fonds d’investissement expédie les feuillets T3 et T5 chaque année à la fin du mois de février. Les feuillets NR4 sont expédiés à la mi-mars.

Comment acheter un fonds d'investissement

Vous pouvez acheter des fonds d’investissement BMO par l’intermédiaire d’un conseiller financier. Ce dernier représente un courtier; il est inscrit auprès des autorités en valeurs mobilières et exécute les ordres d’achat et de vente de titres passés par le public, moyennant normalement une commission pour ses services.

À l’exception des FERR, tous les comptes exigent un placement initial d’au moins 500 $ et des placements subséquents de 50 $ ou plus. Dans le cas des FERR, le montant minimal du placement initial est fixé à 5 000 $.

Pour acheter des fonds en dollars US, il faut payer en dollars US.

Si vous vous inscrivez au Programme d’épargne continue (PEC), vous devrez faire un premier placement d’au moins 50 $ dans tous vos comptes.

Vous ne pouvez échanger des titres de fonds souscrits en dollars américains contre des titres de fonds souscrits en dollars canadiens. Vous pouvez seulement échanger des titres souscrits dans la même devise.

Aussi connu sous le nom d’Accumulateur d’actif BMO fonds d’investissement, ce programme vous permet de faire très simplement des placements périodiques automatiques dans le ou les fonds de votre choix. Nous pouvons régulièrement effectuer des retraits préautorisés à même votre compte de chèques, ouvert dans une banque canadienne, et placer automatiquement votre argent dans les fonds que vous avez choisis. Chaque placement doit être d’au moins 50 $ (50 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains).

Faire des placements réguliers dans le PEC peut réduire votre coût d’investissement. Par exemple, si vous placez 100 $ par mois dans un fonds, cet argent vous permet d’acheter plus de titres du fonds lorsque leur prix est bas et moins de titres lorsque leur prix est élevé. Avec le temps, le coût moyen de chaque titre pourrait être moins élevé que si vous aviez acheté tous vos titres en une seule opération.

Le PEC s’avère commode, car il fait les placements automatiquement pour vous, à la fréquence de votre choix, et vous assure une épargne disciplinée qui vous permettra d’atteindre vos objectifs de placement.

Offert uniquement par l’intermédiaire de courtiers, ce programme vous permet de faire transférer périodiquement un montant forfaitaire tiré d’un placement dans le Fonds du marché monétaire BMO ou dans le Fonds du marché monétaire en dollars US BMO dans un maximum de cinq autres fonds de votre choix. La mise de fonds initiale est d’au moins 5 000 $ CA (5 000 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains) et le montant minimal de tout transfert dans n’importe lequel de ces cinq fonds, d’au moins 50 $ CA (50 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains).

Ce programme est aussi connu sous le nom de compte de retraits automatiques (CRA). Si vos fonds d’investissement affichent un solde d’au moins 10 000 $ (10 000 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains), vous pouvez demander que des titres soient régulièrement rachetés de votre compte.

Chaque versement est d’au moins 100 $ (100 $ US dans les fonds dont la valeur liquidative est calculée en dollars américains) et peut être effectué par chèque ou par dépôt direct dans un compte ouvert dans une institution financière canadienne. Ce service n’est pas offert aux investisseurs dont les titres sont détenus dans un régime enregistré. Il est important de vous souvenir que si le montant de vos rachats est supérieur aux distributions versées par un fonds, incluant tout changement dans la valeur de vos titres, vous commencerez à réduire votre placement initial.

Aux termes de ce programme, qui est offert uniquement par l’intermédiaire de courtiers, vous pouvez faire réinvestir automatiquement les distributions versées par un fonds dans un seul ou plusieurs autres fonds de la même série et devise. Le réinvestissement sera exécuté et daté à la même date d’évaluation, comme s’il avait été réinvesti dans le fonds qui a versé la distribution. Ce service n’est pas offert aux investisseurs dont les titres sont détenus dans un régime enregistré.

A

Actif

Montantinvestidans un fonds. Égalementappelévaleurliquidative (VL).

Agent chargé de la tenue des registres et des transferts

Relativement à un FNB BMO donné, la Compagnie Trust CIBC Mellon.

Agent des calculs

BMO Gestion d'actifs.

C

Catégorie d'actif

Type de placement tel que des actions, des obligations, des immeuble ou des liquidités.

Certificat américain d'actions étrangères

Les certificats américains d'actions étrangères sont des titres financiers négociables sur un marchéboursier local, maisilsreprésentent un titreémis par unesociétécotée à l'étranger.

Courtier désigné

Courtier inscrit, comme BMO Nesbitt Burns Inc., qui estmembre du mêmegroupe que le gestionnaire et qui a conclu avec luiune convention de courtage pour un ouplusieurs FNB BMO, aux termes de laquelle il convient d'exercer certaines fonctions à l'égard des FNB BMO.

D

Date d'évaluation

Chaque jour de bourse et tout autre jour désigné par le gestionnaire au coursduquel la VL et la VLPP d'un FNB BMO serontcalculées. Si ce FNB BMO choisit le 15 décembre comme date de clôture de l'exercice aux fins fiscales, commel'autorise la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada), la valeur liquidative par part sera calculée le 15 décembre.

Date de début ou de lancement

Date à partir de laquelle un fonds est disponible à la vente.

Date de distribution

Date qui tombe au plus tard le dixième jour ouvrable suivant la date de référence des distributions, à laquelle un FNB BMO verse une distribution à détenteurs de parts.

Date de référence des distributions

Date fixée par le gestionnaire comme référence pour l'établissement de la liste des détenteurs de parts d'un FNB BMO ayant droit à une distribution.

Durée

Mesure de la sensibilité approximative du coursd'une obligation aux fluctuations des tauxd'intérêt. Par exemple, une durée établie à 2 signifie que le cours de l'obligationdiminueraitouaugmenteraitd'environ 2 % si le taux d'intérêt augmente ou diminue de 1 %.

F

FNB

Fonds négociable en bourse.

G

Gestionnaire

BMO Gestiond'actifsinc., un gestionnaire de placements canadien chargé de la gestion, de l'administration et de la conformité des FNB BMO.

H

Heure d'évaluation

16 h (HNE) à chaque date d'évaluationou, si le marchéferme plus tôtce jour-là, date de clôture du marché.

J

Jour de bourse

Pour chaque FNB BMO, jour où : (i) la Bourse de Toronto estouverte; (ii) la bourse ou le marché principal où se négociel'essentiel des titres détenu par le FNB BMO estouvert.

P

Panier de titres

Relativement à un FNB BMO donné, groupe de titres choisis par le gestionnaire lorsqu'il y a lieu, représentatifs des sociétés composant l'indice pertinent et pondérés dans des proportions similaires à celles de l'indice.

Porteur de parts

Détenteur de parts d'un FNB BMO.

R

Ratio des frais de gestion (RFG)

Rapport expriméen pourcentage entre les frais d'un fonds et sa valeur liquidating moyenne.

Rendement en cumul annuel

Taux de rendement, à une date donnée, entre le 1er janvier de l'année et cette date.

RPDB

Régime de participation différée aux bénéfices, tel que définidans la Loi de l'impôt sur le revenu.

S

Sommaire de FNB

Document résumant certaines caractéristiques d'un FNB, comme son rendement et son coût total. Toutes les personnes ayant souscrit un FNB recevrontce document, accessible au public.

T

Taux de rendement annualisé

Le taux de rendement annualisé est un rendement cumulatif exprimé sous la forme d'un taux de rendement annuel composé équivalent. Le taux de rendement composé tient compte des effets du réinvestissement des intérêts.

TSX

Bourse de Toronto.

V

Valeur liquidative

Relativement à un FNB BMO donné, valeur de l'actif total du fondsmoins la valeur de son passif total à une date donnée.

Valeur liquidative par part

Relativement à un FNB BMO donné, la valeur liquidative par part estcalculéeen divisant la valeur liquidative du fonds par le nombre total de parts en circulation.

Communiquez avec nous

Fonds d’investissement :
1-800-668-7327

FNB :
1-800-361-1392


Laissez-nous communiquer avec vous

Demandez qu’un représentant communique avec vous
au moment qui vous convient.